Le « Mois du Chat » au Tréport (Normandie) : quand l’art félinpossible !

Le sculpteur et peintre Michel Fontaine propose actuellement une exposition dans son atelier Fontaine de la Mare à l’occasion du « Mois du Chat ». À cette occasion, plusieurs de ses amis, tous artistes à Paris, exposent des dessins ou toiles de leur félin.

Michel Fontaine a vécu plusieurs vies en une. Diplômé ès lettres, ancien journaliste à Télé K7, il peint et sculpte depuis des années. Installé depuis sept ans au Tréport, en Seine-Maritime, l’artiste possède également un atelier à Paris, à Ménilmontant, où il se rend environ quatre jours par mois. Mais c’est au Tréport qu’il passe désormais la majorité de son temps, en compagnie de son chat Marin. Le félin, né dans la rue, est arrivé chez lui en 2015 par le plus grand des hasards. « Un jour, j’avais laissé la porte de mon atelier ouverte et il est rentré. Il n’est plus reparti », raconte-t-il en caressant le matou tigré. Depuis, Marin inspire Michel Fontaine au quotidien. Le peintre a déjà organisé plusieurs expositions autour du thème du chat, comme la « Chat-Valentin » en février dernier. Cette fois-ci, il a profité de la journée internationale du chat, mardi 8 août, pour procéder au vernissage de sa nouvelle exposition, entouré de ses amis artistes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et chacun a quelque chose de novateur et de touchant à apporter. « Une diversité pour le public » dont se réjouit l’organisateur. Michel Fontaine propose pour sa part un large éventail de dessins de Marin. « Je dessine sur le vif, les séances durent quinze minutes maximum car il bouge tout le temps », admet-il. Le résultat est spontané, vivant, mouvant, volontairement peu précis. Michel Fontaine cherche à capter des morceaux d’éternité, des instants volés à la vie de son animal. Plus traditionnel mais tout aussi émouvant est le dessin offert à Michel par une participante, Dominique Lottin. Cette dernière a rendu hommage à son chartreux, Memphis, récemment disparu à l’âge vénérable de 21 ans.

Cet amour pour le chat est partagé par les trois autres artistes exposant dans son atelier. La peintre Miho Hirakawa a par exemple su parfaitement retranscrire ce lien mystérieux et indescriptible qu’un maître construit avec son chat. Luna, sa petite chatte noire, se retrouve ainsi immortalisée sur une quinzaine de toiles dont deux à l’huile. « J’avais déjà dessiné Luna mais je ne l’avais jamais exposée. Je n’ai jamais vécu sans chat, je ne pourrai pas », révèle-t-elle.

Paris populaire

Mois du Chat (6)Miho Hirakawa a recueilli Luna alors qu’elle était abandonnée sur un parking. La peindre lui permet de varier son travail. Car l’artiste est notamment connue pour ses superbes toiles de vieilles façades parisiennes. Elle arpente inlassablement les rues de son quartier de Belleville dans le XXe arrondissement. Rien ne lui échappe : les murs décrépis et jaunis par les ans, les enseignes surannées. Elle redonne vie à ce Paris d’antan, populaire, dans lequel travailleurs et des ouvriers évoluaient dès les premiers rayons de l’aube. C’est dans ce Paris où pulsait la vie, bien loin des beaux quartiers et des paillettes, qu’elle puise son inspiration. Cette passion du XXe arrondissement, on la retrouve chez une autre peintre présente à l’exposition de Michel Fontaine. Dany Masternak habite elle aussi à Belleville depuis des années. Au Tréport, elle expose des dessins de sa chatte Princesse, « récupérée d’une portée dans un jardin et qui est restée sauvage et peureuse ». 

Goût de la couleur

Comme tous les propriétaires de chat, Dany Masternak sait qu’elle est à la disposition de Princesse et non l’inverse. Elle la peint quand celle-ci est lovée et endormie par exemple. « J’ai d’abord voulu dessiner une série au crayon de papier et au stylo-plume puis j’ai eu envie de faire une série avec les trois couleurs primaires à l’acrylique », confie-t-elle. Le résultat surprend, interpelle. On s’interroge, on réfléchit, on finit par se laisser aller uniquement au ressenti : on trouve ça beau, tout simplement. Dany Masternak assume son goût original de la couleur qui illumine ses toiles. Michel Fontaine lui-même plaisante à ce sujet : « Je lui ai proposé de participer et un jour, elle a débarqué avec ses chats bleus. » Ce goût pour les teintes éclatantes et en particulier le bleu se retrouve par exemple dans sa toile Portrait-Hier. Dany Masternak peint aussi des toiles abstraites, avec un savant jeu de couleurs, comme dans son tableau Amnésie 1 où la symbolique des tâches écarlates sur un fond jaune est laissée à la libre-appréciation du spectateur. Pétries de mystères, toutes ses œuvres poussent à une extension de l’esprit, ce qui est toujours salutaire dans le domaine artistique.

Enfin, le tréportais Jean-Claude Boudier expose trois grands dessins du chat de Michel Fontaine. On reconnaît là toute la patte du sculpteur qu’il est aussi, et qui parvient à combiner disproportions et harmonies des formes. On ne peut rester insensible à ses toiles où se mêlent enchevêtrement des corps, torsion des muscles, tension des nerfs. On pourrait presque voir une veine palpiter sur ces chairs brisées par la douleur. Le résultat est sidérant : les personnages prennent vie, sous les mains de l’artiste qui, à n’en pas douter, partage un lien quasiment charnel avec l’Art. Pour l’exposition de Fontaine de la Mare, Jean-Claude Boudier a d’abord pris des photos de Marin, avant de passer au dessin. Finalement, chacun des exposants a la peinture au cœur et l’exprime à sa manière. Mais une chose est sûre, cette pensée de Jean-Claude Boudier peut s’appliquer à tous : « Si on me retire le dessin, il n’y a plus rien ! »

Mois du chat (1)
Miho Hirakawa, Michel Fontaine, Dany Masternak et Jean-Claude Boudier

Pratique : L’exposition se tient à l’atelier Fontaine de la Mare, 11, rue du Commerce, 76470 Le Tréport. Elle est ouverte jusqu’au dimanche 3 septembre 2017, du mercredi au dimanche de 11 h à 12 h et de 15 h à 18 h. Nocturne jusqu’à 22 h le jeudi et sur rendez-vous en contactant Michel Fontaine, fontainedelamare@gmail.com ou 06 72 85 79 72.

Contacts d’artistes : Dany Masternak : masternak.dan@gmail.com ou 06 87 48 33 15.
Jean-Claude Boudier : jean-claude_boudier@orange.fr ou 02 35 04 40 27.
Miho Hirakawa : mihohirakawa.moz@gmail.com ou 01 43 64 03 78.

Auteur : Ella Micheletti

Journaliste indépendante. Ex-EPJ de Tours. M2 droit public. Fondatrice de Voix de l’Hexagone. Beaucoup de politique (française et étrangère). Animaux passionnément. Littérature à la folie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s